Archive

Posts Tagged ‘Ambre solaire’

Le retour des huiles protectrices

Avec les beaux jours arrive l’achat de notre crème solaire… et pourquoi pas cette année de notre huile ?

Les discours sur les dangers de l’exposition au soleil ont modifié nos comportements et nous ont notamment poussé à choisir des indices plus élevés. Ainsi, les huiles solaires très « 80’s irresponsables face au soleil », qui jusqu’alors présentait des indices de protection faible (puisque l’huile était destinée à nous faire frire…) ont été boudé par les plus prudents, abandonnant aussi l’aspect glamour et satinée procuré par l’huile.

Désormais, on peut choisir de cumuler une protection solaire digne de ce nom à un aspect peau satinée : L’Oréal Paris, Garnier et Cosmence viennent de lancer leurs huiles protectrices avec un FPS 20 ou 30.

GARNIER Ambre Solaire - Huile ambrée protectrice FPS 20

L'OREAL Solar expertise - Huile protectrice FPS 20 et 30

COSMENCE Sun - Huile protectrice nutritive FPS 20

Bien sûr je ne saurais trop rappeler que tout ne repose pas sur l’application d’une protection solaire, mais qu’il faut éviter de s’exposer aux heures les plus chaudes, renouveler souvent les applications, surtout après une baignade et qu’il faut protéger les enfants avec un tee-shirt et un chapeau…mais bien sûr vous savez déjà tout ça. Et puis les fabricants sont aujourd’hui tenus d’indiquer ces recommandations sur les packs.

Alors à nos huiles et nos paréos !

Publicités

Creamers aux Sables d’Olonne, ça vous tente ?

En 2009, Nivea avait envoyé sur les plages de charmants jeunes hommes, réservés à nous, les femmes, pour se charger de nous étaler de la crème solaire. Cette année le concept a été adapté par Ambre Solaire, de Garnier.

L’idée ? Prodiguer des conseils aux vacanciers pour qu’ils se protègent correctement du soleil, sur les plages des Sables d’Olonne, pendant 6 semaines cet été. Le salaire ? Plutôt intéressant, puisque pas moins de 5000€ pour la saison sont promis aux 2 heureux élus.

Mais le concept sur lequel repose le projet de Garnier va beaucoup plus loin que celui proposé par Nivea. En effet, le recrutement des « creamers de l’été » s’entoure d’un buzz marketing, grâce au site www.lejobdete.com. Comment ça marche ? Il suffit de déposer sa candidature en ligne et de remporter le plus de vote du grand public. Début juin, un jury composé d’élus locaux, de professionnels du tourisme et de membres partenaires de l’opération, désignera les deux gagnants parmi les 10 finalistes qui auront remporté le plus de suffrages.
Avec ce concept, Ambre Solaire se paie un joli coup de pub grâce au buzz engendré. Cela lui permet d’allier prévention des mauvais comportements face au soleil et communication auprès d’une cible jeune adepte du net et des réseaux sociaux, soit une bonne stratégie pour donner l’image d’une marque dans la tendance !