Archive

Archives d’un auteur

Une coiffure express pour le réveillon

Le  repas c’est fait, les toasts cuisent tranquillement, la déco est au top, les bougies allumées, ma robe repassée… et ma coiffure? Oubliée, pas le temps! Mais si …  c’est possible de faire quelque chose d’un brin original sans y passer une demi-heure! 2 minutes montre en main, voici trois idées!

Il vous faudra tout de même quelques alliés :

– Shampoing sec pour crêper

shp sec

Comment utiliser le shampooing sec? Excellent tutorial par ici

– Épingles et/ ou headband

EpinglesEpingles à chignonsHeadband vu sur La redoute, 4€

– Laque pour fixer

Equipée? C’est parti !

Trois propositions qui ne devraient pas demander trop de temps. J’ai fait une sélection de photos qui vous permettra d’avoir une bonne idée du résultat, mais j’ai aussi tenté la chose afin de vous montrer que c’est possible. Je n’y ai pas passé plus de 2 minutes, donc pour les perfectionnistes 2 minutes de plus vous permettront de peaufiner, de ranger les mèches rebelles et de bien laquer le tout!

# Coiffure 1 : chignon romantique

Accessoires : Shampoing sec + headband

Version Maison :

Headband 1

Versions dénichées sur des blogs sympas: (cliquez sur les photos pour les visiter) :

Headband P3

Headband P5

Versions pros :

Headband P2 Headband P1Headband P4

Comment faire?

Si vous avez les cheveux qui glissent (ie : trop fins ou tout propres), commencez par les crêper avec le shampooing sec. Ensuite peignez les cheveux vers l’arrière, puis déposez le headband sur les cheveux (comme une auréole!). Enfin, ramenez les pointes de l’extérieur vers l’intérieur du headband, en les enroulant du bas vers le haut. Il faut les coincer dans le headband afin que les cheveux masquent tout le bas de celui-ci. Les photos aident à visualiser l’affaire! Laquez le tout et voilà, vous êtes prête !

# Coiffure 2 : chignon coiffé-décoiffé

Accessoires : Shampoing sec + épingles

Version Maison :

Chignon 2

Chignon 1

Versions pros :

Chignon flou 2Chignon flou 1

Comment faire?

Si vous avez les cheveux qui glissent (ie : trop fins ou tout propres), commencez par les crêper avec le shampooing sec. Ensuite, rassemblez les cheveux comme pour faire une queue de cheval, vrillez-les (ce qui leur donne plus de tenue sans les attacher) et remontez-les en chignon. Fixez avec quelques épingles. Enfin, déstructurez le chignon en sortant plusieurs mèches que vous refixerez à votre bon goût avec les épingles afin de ne pas avoir un chignon trop régulier. On peut même vriller une mèche avant de la rattacher. Laquez le tout et voilà, vous êtes prête !

# Coiffure 3 : Queue de cheval coque

Accessoires : Shampoing sec + épingles + 1 élastique

Versions pros :

Queue de cheval 1

Lissée

Queue de cheval 3

Lissée

Queue de cheval 2

Lionne

Queue de cheval 4

Volume maximum

Comment faire?

Crêpage obligatoire des racines avec le shampooing sec ! ensuite, relevez la frange/mèche sur le dessus, fixez-la avec une épingle. Réalisez la queue de cheval à la hauteur adaptez afin d’obtenir l’effet que vous souhaitez.

Tutorial complet pour la coiffure d’EvaLongoria par ici.

A vous de jouez…et n’hésitez pas à m’envoyer vos photos si vous voulez les partager sur le blog!

Bonnes fin d’année à tous!

Publicités

Insolite et déjà culte, le bain dissolvant Sephora

…ou comment Sephora change notre façon d’enlever le vernis.

Féminines jusqu’au bout des ongles…mais quand vient le moment d’enlever ce magnifique vernis rouge flamboyant prêt à s’écailler (oui car on ne garde pas un vernis écaillé), armée de notre flacon de dissolvant et de notre coton, on est parfois bien impuissantes! Car le vernis est tenace et il reste toujours quelques traces disgracieuses à enlever.

Sephora a la solution ! L’enseigne a innové et nous propose son bain dissolvant express. En plus d’enlever radicalement tout vernis, il propose surtout un nouveau geste de manucure. Il suffit tout simplement d’introduire le doigt dans le pot dont l’intérieur est rempli d’une mousse imbibée de dissolvant. C’est magique… si votre laque est un peu réticente, il suffit de frotter légèrement l’ongle contre la mousse et vous en viendrez à bout!

Finalement on ne sait pas ce qu’on préfère, se faire les ongles ou les « défaire » !

Avec cette innovation parmi tant d’autre, Sephora prouve que la Marque De Distributeur comme suiveuse de grandes marques n’est plus.  Désormais les les enseignes sont force de proposition sur le marché alors qu’auparavant elles se contentaient de lancer des copies de produits existants ,à prix réduits.

La beauté ne connaît pas la crise !

13 février 2012 2 commentaires

Alors que les prix flambent et que la consommation des ménages est en berne, il y a un secteur qui fait office de village gaulois et qui résiste à la morosité ambiante : c’est le luxe et la beauté ! +3% en France en 2011 ! Petit point sur le sujet.

Pour le retour de Cosmetosphere en 2012, ces chiffres tombent à pic ! Je savais bien que j’étais dans le vif du sujet avec un blog cosmeto…

D’après les chiffres révélés par NPD (panel du marché beauté en distribution sélective, la parfumerie), nous aurions dépensé 2,86 milliards d’euros en 2011, pour nous parfumer, nous maquiller et prendre soin de notre peau, versus 2,77 milliards en 2010. C’est en particulier le parfum qui pèse dans ces chiffres car il représente environ 2/3 du résultat réalisé sur le circuit sélectif, avec en star incontesté J’adore de Dior.

 

(Pour voir le film, cliquez sur l’image).

Cependant, on ne peut pas en déduire directement que le premier produit de beauté vendu est du parfum : en effet,  ces chiffres sont mesurés en parfumerie (où l’on achète principalement du parfum…alors que pour les soins et le maquillage la grande surface et la pharmacie représentent de sérieux concurrents) et un flacon de parfum est souvent bien plus cher qu’un produit de maquillage ou de soin.

Ces résultats sont également liés aux efforts réalisés par les grandes enseignes, entre autres Sephora leader du marché avec une performance de +34% en 2011 et Nocibé qui a relooké ses magasins. Pour nous faire revenir, les parfumeries développent leurs programmes de fidélité, des cours de maquillage ou encore proposent des éditions limitées.

La bonne santé de la beauté et du luxe se lie aussi sur les performances des entreprises du secteur. A titre d’exemple, LVMH a affiché un chiffre d’affaires de 23 milliards d’euros en hausse de 14% par rapport à 2010) en limitant l’effet crise grâce à son fort taux d’exportation (environ 90%) et à une qualité made in France, un savoir faire traditionnel qui fait recette en période difficile. Le numéro 1 mondial de la cosmétique, L’Oréal, affichait à fin septembre 2011 un chiffre d’affaires à 15 milliards d’euros en progression de plus de 5%.

Le passage de la crise se fait en travaillant son apparence : il semblerait que bien apprêtée et sûre de soi on traverse mieux les difficultés. Pas besoin d’un total look Vuitton pour ça : un parfum réconfortant, un tube de rouge à lèvres, un peu de vernis et une touche de blush et c’est parti !

La retouche de photo censurée !

Qui croit encore aujourd’hui que les photos des magazines et des publicités de sont pas retouchées? Nous les filles on sait toutes cela car cette peau parfaite, sans rides ni taches, ce teint si lumineux, ces cheveux si magnifiques, en vrai, c’est quasi irréel ! Mais jusqu’à présent, on continuait de rêver sans rien dire et finalement en on y croyait un peu.  L’interdiction de deux publicités de cosmétiques pour cause de marques visibles de retouches vient rider le portrait…

Visuel réalisé à partir de plusieurs éléments dont l'excellente reproduction de photoshop (sans retouche !) publiée sur le site http://www.evasion.cc/blog/comments/photoshop-as-real-as-it-gets/

C’est l’Advertising Standard authority (ASA), qui le 27 juillet a interdit 2 publicités de fond de teint :  l’une mettant en scène Julia Roberts, égérie Lancôme et l’autre Christy Turlington, égérie Gemey Maybelline. L’ASA a été saisi par la députée britannique Jo Swinson qui a estimé ces deux campagnes comme non « représentatives des résultats que les produits sont en mesure de fournir » .

Le groupe l’Oréal a reconnu l’usage « des techniques de post-production » pour « éclaircir la peau, nettoyer le maquillage, réduire les ombres autour des yeux, adoucir les lèvres et assombrir les sourcils » mais réfute la thèse de publicité mensongère.

Quelque part c’est la faute à pas de chance et le groupe subit une mauvaise publicité car ce n’est pas comme si l’on découvrait la retouche photo : même sur notre fidèle ordinateur nous nous retouchons les yeux rouges alors comment croire qu’une publicité 4×3 ne soit pas « améliorée »?!! Et puis ce n’est pas la première fois que l’ASA retire des publicités cosmétiques : Nivea avait déjà été mis en cause.

Enfin toujours est-il que si nous ne découvrons pas le pot aux roses, peut-être cet évènement changera-t-il légèrement la façon de communiquer des  grandes marques.  Bien sûr nous avons envie de rêver mais autant que le rêve soit accessible…

Un voyage en Nouvelle-Zélande à gagner avec Dove

La coupe du monde approche et pour l’occasion, Dove men care a lancé un petit jeu (jusqu’u 8 juin) afin de vous faire gagner un voyage pour 4 personnes en Nouvelle Zélande. Et pour cela il va falloir défier des rugbymen…

 

Le net est vraiment devenu un média incontournable pour les marques et surtout il leur permet de communiquer de manière différente, en créant le buzz avec des vidéos ou des jeux toujours plus inventifs. A l’approche de la coupe du monde de rugby, Dove vous propose un jeu assez sympa, avec un voyage à la clé. J’ai tenté l’expérience.

Un ballon ovale. Un rugbyman. Le rebond sans cesse de ce ballon. Le regard soutenu de ce joueur. Les vestiaires. Les maillots salles et la mine fatiguée de l’équipe. Et un entraîneur…pas content. Ambiance.

A priori c’est pas gagné pour la sélection en équipe nationale.

Vous remplissez un formulaire avec vos noms et prénoms donné par l’entraîneur. Et puis là, une seule envie, prendre votre douche. Malheuresement, votre chériE qui vous a laissé un mot (personnalisé, la classe)vous annonce que vous n’avez pas de gel douche…Jeu a priori réservé aux hommes et puis ceux qui ne préparent pas leurs affaires eux-mêmes…

Bref il va falloir vous débrouiller pour trouver du gel douche…et là je vous laisse découvrir la suite sur le site :

www.ticketnouvellezelande.com

 Sympa et bien fait, le jeu est quand même plus destiné à des hommes : mais qu’on se rassure, si notre homme gagne, il nous emmènera!

Bonne chance

Mince alors !

Avec l’arrivée des beaux jours fleurissent tout pleins de nouveautés  minceur et anticellulite. Sans être une pro, j’ai rassemblé ici quelques informations « cruciales » pour vous faciliter votre choix. Voici un petit tour d’horizon (non exhaustif car il y en a trop…) des soins dont on parle, nouveaux ou pas, mais surtout dont j’avais envie de  parler !

De façon générale, les revendications « perte centimétrique » disparaissent peu à peu au profit de promesses axées sur l’amélioration de l’aspect de la peau, de son toucher, du bien-être.

Mais il y a tellement de soins…pour faciliter son choix il faut déjà identifier quel est le véritable problème auquel il va falloir remédier.

CELLULITE INCRUSTEE :

Localisée sur les cuisses, les fesses et les hanches, elle est favorisée par une alimentation riche en lipides, ou parfois par la prise d’un traitement hormonal ou encore de la pilule. En général, elle est molle et non douloureuse au pincement.

CELLULITE INFILTREE :

Diffuse, des hanches aux cuisses et douloureuse au pincement elle est due à une mauvaise circulation sanguine et liée à la rétention d’eau. En cas de chaleur, cela peut se traduire aussi par des sensations de gonflements et/ou de jambes lourdes.

 

ZONE VENTRE-TAILLE :

Si le ventre a besoin de retrouver un peu de fermeté… :

 

Dossier à suivre avec les soins fermeté et spécial buste…

A très bientôt pour la suite !

L’influence des blogs dépasse celle des magazines pour les achats beauté !

C’est une des conclusions de l’étude menée par l’agence DeVries public Relations et BlogHer – réseau participatif d’informations – au mois d’octobre 2010 aux Etats-Unis sur 1074 femmes.

On pouvait l’imaginer, mais désormais, c’est prouvé ! C’est vrai que l’on a tous le réflexe d’aller consulter des avis pour internet, dès que nous prévoyons de faire un achat impliquant et/ou pour lequel nous n’avons pas d’autres informations : un appareil photo numérique, la réservation pour un spectacle ou d’un hôtel pour les vacances,… et même pour acheter une crème antirides. Internet nous permet de confronter les avis, les conseils pour nous faire notre propre opinion.

L’enquête a mis en évidence que la source d’information qui a le plus probablement influencé un achat beauté est à 63% les blogs, contre 26% pour la presse magazine. Ce qui est encourageant pour mes confrères bloggeurs et moi-même, nos articles sont pris au sérieux (merci à vous chers lecteurs) ! Internet donne la possibilité de comparer, de se forger sa propre idée, sans avoir la pression du vendeur qui pousse par fois à acheter.

Toutefois, l’étude a également mis en avant le fait que la plupart des consommatrices (39%) préféraient tout de même faire leurs achats beauté en magasin plutôt que sur internet…Et oui, nous avons besoin de sentir de tester, de tourner le produit dans tous les sens avant de l’acheter !

Mais internet tire son épingle du jeu grâce au prix, ce n’est pas une surprise. Je l’avais déjà évoqué dans un article précédent, mais le site beauté le plus visité est …un site marchand : celui du CCB, avec ses produits innovants et ses offres permanentes.

Et n’oubliez pas que Cosmetosphere est là pour vous parler des nouveautés et vous permettre d’échanger vos opinions sur les produits…n’hésitez pas laisser vos commentaires!

Catégories :Web Étiquettes : , ,